Da Silva en tournée !

On vous en parlait dans Serge n°08, le brillant retour du plus lusitanien des néo-chanteurs français, Da Silva. L’album La Distance (Pias) est sorti le 09 janvier et l’ex-Mitsu s’en va désormais en tournée, avec un passage notamment à La Maroquinerie le 16 février et au Nouveau Casino le 15 mars ! Toutes les dates sont à retrouver ici

On vous remet l’article paru dans le numéro 08 !

C’est qui ? Un mec qui se faisait appeler Mitsu lorsqu’on
a pour la première fois entendu parler de lui. C’était au
début de ce siècle et Jean-Louis Brossard, le pape des
Transmusicales de Rennes, lui avait offert scène ouverte.
Depuis, Emmanuel a récupéré son nom, réalisé trois albums
chez Tôt ou Tard, le label phare de la “nouvelle chanson
française” (Delerm, Fersen et cie). Une étiquette trop réductrice

pour ce franc-tireur, stakhanoviste des concerts, que l’on a remarqué aussi avec bonheur à travers la création de plusieurs livres-CD pour enfants.

C’est comment ? Au départ, une déchirure forcément : la
fin d’une longue histoire avec Tôt ou Tard. Puis la renaissance,
ce quatrième album réalisé par Yann Arnaud, qui a
collaboré aussi avec Syd Matters et Air. D’ailleurs ce n’est
pas un hasard si on retrouve dans La Distance la puissance
mélodique tout en mélancolie du premier et les ambiances
sophistiquées des seconds. Le tout évidemment au service
des compositions ciselées de Da Silva d’où l’humour n’est
jamais exclu (“La Crise”). Ce natif de Nevers nous offre ce
qui est peut-être son album le plus intense. Merci !

Pourquoi il est Serge ? “N’appartiens à personne” chantait
il y a bien longtemps Bernard Lavilliers. Le même précepte
pourrait s’appliquer à Da Silva qui trace sa route en toute
indépendance sans se soucier d’être pote avec les “peoples”
qui comptent ou les médias en vue. À part Serge bien
entendu. (Jean-Michel de Maran)

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.